marceau aidan

Marceau Aidan
LE CINEMA ITALIEN AUJOURD’HUI
Annecy (septembre 2007)

Le Festival Annecy Cinéma italien est, depuis 1983, une fête où l’on célèbre dans une ambiance chaleureuse le cinéma transalpin et un moment privilège d’échanges forts entre réalisateurs, acteur et le public annécien.
Cette 25° édition a été endeuillé par la perte de Pierre Todeschini, délégué général, maître d’oeuvre de ces Rencontres avec Jean A. Gili, délégué artistique qui poursuivra ce travail de fond d’un quart de siècle, accueilli par l’équipe de Bonlieu Scène nationale Annecy et par son directeur Salvator Garcia.
Tout d’abord deux documentaires: Un jour à Marseille de Mauro Santini et Pasolini, prossimo nostro de Giuseppe Bertolucci. Depuis 2005 Mauro Santini a plusieurs films à son actif, souvent proches du journal intime, du voyage “sans scénario, liés à la mémoire, à la recherche de soi même”. Véritable artisan, il intervient dans tous les domaines de la réalisation: scénario, photo, montage, production. Dans Un jour à Marseille, nous retrouvons ces caractéristiques; une voiture roule dans un de s tunnels de marseille, à 0h30 le 23 varil 2006, vers le boulevard d’Athénes. Le cinéaste s’installe ici pour vingt-quatre heures et nous fait partager, sa camera toujours à portée de main, ses découvertes visuelles à travers quelques lieux de Marseille, entre la Joliette et la Corniche. Sans une paroles, mais avec les rumeurs de la vie, nous entamons une promenade pour rencontrer les enfants dans leurs jeux, les flâneurs du bord de mer, les gens dans leur naturel quotidien.  Avec discrétion, sans voyeurisme, Mauro sentine nous convie à le suivre dans ses impression marseillaises.

.
Pubblicato su ‘Jeune Cinéma’ n.315/316, primtemps 2008

Annunci

Articoli Recenti